VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

CRÉER COMPTE

Faire construire sa maison : les étapes

Faire construire votre maison individuelle : les grandes étapes de votre projet de construction

 

Faire construire votre habitation, c'est vous assurer d'avoir un logement qui correspond à vos attentes, tant sur le plan esthétique que sur le plan pratique. C'est également opter pour une isolation et un confort moderne tout en évitant le mauvaises surprises de l'ancien et des rénovations.

La construction d'une maison individuelle suit un certain processus qui, même s'il peut varier selon l'emplacement de la maison, les circonstances et les spécificités du projet, se déroule généralement suivant les étapes ci-dessous.

 

Les étapes de la construction :

01

Détermination de votre budget

 Il vous faut, en fonction de votre apport et des vos revenus, déterminer le budget que vous pourrez emprunter ainsi que les aides auxquelles vous pourrez prétendre. Un conseiller en financement ( banque ou constructeur disposant de ce service) pourra vous y aider. Ce budget vous permettra de définir votre enveloppe globale qui devra couvrir le choix d’un terrain, la construction et les taxes ainsi que les aménagements extérieurs.
02

Choix du terrain

 Lors du choix du terrain, son emplacement, son accessibilité mais également la proximité de commerces, d’écoles, de lieux de divertissement ou de transports en commun sont des facteurs déterminants. Ils influent fortement sur son prix, tout comme son état de préparation face au chantier à venir. N’oubliez pas qu’un terrain en pente ou dont le sol peut présenter des difficultés (remblai, eau,…) entrainera un surcout de construction parfois non négligeable.A noter que vous pouvez commencer par chercher un constructeur qui vous aidera dans la recherche d’un terrain. Les deux approches sont bonnes. 
03

Choisir un constructeur

 Il s’agit de déterminer quel type de constructeur vous allez choisir. Un architecte ? Un constructeur de maison traditionnelle, un constructeur de maison préfabriqués ? Ou encore un artisan en direct.Dans tous les cas, n’hésitez pas à faire faire plusieurs devis.Les architectes sont souvent jugés trop cher pour un projet de construction inférieur à 150m2 et son apport architectural restera limité. Au delà, ou pour un projet haut de gamme, il saura vous concevoir une maison à votre image.A noter que certains architectes ne  pouvant optimiser les dépenses par le biais d’appels d’offres auprès des professionnels du bâtiment, il peut être envisagé de recourir à un duo Architecte/constructeur, permettant le meilleur des deux mondes.Concernant l’auto-construction (qui représente encore près de 20% des maisons construites), nous ne pouvons que vous le déconseiller. Pourquoi ? Tout simplement parce que les normes ont beaucoup évoluées et qu’une maison actuelle requiert une mise en oeuvre beaucoup plus complexe notamment en terme d’isolation et d’étanchéité à l’air. A noter par ailleurs que contrairement aux idées reçues, une maison auto construite ne coutera pas finalement moins cher qu’en passant par un constructeur.
04

Choisir le type de maison et les plans

 Le prix de votre future habitation est déterminé par le type de construction, son emplacement et sa superficie. Mais la forme du bâtiment, la nature de sa toiture, son intérieur et ses autres caractéristiques (finitions, accessoires, matériaux etc.) entrent également en jeu.À surface égale, une maison possédant des volumes inhabituels, une toiture spécialisée ou des revêtements et éclairages haut de gamme coûtera plus cher. Prenez conseil auprès de professionnels pour déterminer quels matériaux et accessoires correspondent le mieux à vos moyens et à vos objectifs.
05

Obtenir le permis de construire

 Suivant le projet et la qualité du dossier ainsi que la zone de construction, les délais d’obtention sont variables. Comptez en moyenne 2 mois d’instruction, auxquels il fat ajouter deux mois de recours des tiers. En zone classée, le délai d’instruction peut monter à 10 mois. Le constructeur ou l’architecte sont les mieux qualifiés pour mener cette tâche à bien à vos cotés.
06

Phase Chantier

 Le chantier s’effectue en deux temps.D’abord se déroulent les travaux de gros-œuvre, c’est-à-dire la construction des éléments structurels de votre maison ( terrassement, fondations, élévation des murs,…). Ensuite a lieu le second-œuvre, qui comprend les finitions et l’aménagement intérieur de l’habitation. La durée de construction varie de 6 à 18 mois selon la taille de la maison, le type de fondations et le lieu de construction. Le climat influe également. De fortes intempéries (neige, pluie,..) peuvent le retarder.
07

Remise des clés

 Lorsque la construction est achevée, vous serez invité à un rendez vous de remise des clés par LRAR. Il est indispensable de vérifier en compagnie du constructeur ou de l’architecte que tous les travaux ont été effectués en accord avec vos instructions et les normes en vigueur. Cette inspection doit avoir lieu avant l’emménagement.Enregistrée dans un procès-verbal, la réception des travaux marque le début de la garantie décennale du gros-œuvre et des autres périodes de garantie. C’est aussi la date à partir de laquelle vous pouvez emménager.
08

Aménagements

 Selon les travaux que vous vous serez réservés ( pose des revêtements de sol, peintures,cuisine…), vous aurez encore du travail dans la maison. Viendront ensuite les aménagements extérieurs qui comprend voirie d’accès,  plantation d’arbres, de gazon et de tous les autres éléments fonctionnels ou décoratifs extérieurs.C’est une étape importante qui donnera tout le futur cachet à votre maison. Et c’est aussi un poste de dépense à ne pas négliger car l’aménagement extérieur, selon la taille de votre jardin, peut aller de 5 000 à plus de 50 000 euros.
HAUT